La putain du Califat
EAN13
9782246816027
ISBN
978-2-246-81602-7
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Documents Français
Nombre de pages
208
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
266 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

«  Le manuel de l’esclavage, c’est un peu la Convention de Genève du djihadisme, écrite par une génération qui croit vivre dans l’Arabie du viie siècle tout en regardant Game of Thrones, où les scènes de bordels servent d’intermèdes aux décapitations… Esclave de douze maîtres, vendue et revendue de Qaraqosh en Irak à Raqqa en Syrie, l’histoire de Marie dessine la géographie de l’État islamique. Et sa théologie  : tous les péchés des hommes se sont incarnés dans son corps de femme…  »
Marie nous a confié son histoire  : elle a exigé que tout soit raconté, que rien ne soit omis. Son récit bouleversant est celui d’une chrétienne capturée par les djihadistes, qui veut vivre, qui se bat, qui refuse de se laisser briser par la bestialité des hommes. Et celui de la victime, souillée, torturée, violentée, qui découvre finalement comment on est accueilli par les siens quand on revient de l’enfer.
Ce livre montre les exactions commises au nom de la charia. Il oblige à voir comment les fondamentalistes, qui n’ont d’yeux que pour les vierges du Paradis, transforment les femmes en putains.
S'identifier pour envoyer des commentaires.